Santé Alternative

Forum de discussion sur la santé alternative. La médecine n'a pas toujours une solution ... il faut donc se tourner vers d'autres hosizon.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Septembre 2017
DimLunMarMerJeuVenSam
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
CalendrierCalendrier
Sondage

Partagez | 
 

 Rhume

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Nombre de messages : 296
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Rhume   Mar 25 Nov - 14:45

Rhume
(Catarrhe, Rhinite infectieuse)

Description
Le rhume, également appelé catarrhe, coryza et rhinite infectieuse, est une infection virale du nez et de la gorge. Les médecins le considèrent comme un trouble dont la durée est limitée et qui disparaît de lui-même. Les rhumes sont plutôt bénins, mais ils ont un impact social et économique important. L'on évalue à 40 % le temps de travail perdu et à 30 %, l'absentéisme scolaire dus aux rhumes. Les symptômes du rhume disparaissent habituellement à l'intérieur d'une semaine, bien que certains durent parfois jusqu'à deux semaines.
Il existe plus de 200 virus responsables du rhume. Les types les plus courants sont les rhinovirus, qui provoquent environ 40 % des rhumes chez les adultes. Les rhumes surviennent habituellement à partir de l'automne jusqu'au début du printemps, alors que les gens se retrouvent parmi les foules dans des espaces fermés qui facilitent la propagation des virus.

Causes
Le rhume est une maladie infectieuse, qui peut être transmise d'une personne à une autre très facilement. En moyenne, les adultes attrapent un à trois rhumes chaque année, le plus souvent pendant l'hiver. Les nouveau-nés peuvent souffrir de huit rhumes en un an, étant donné que les mécanismes de défense de leur organisme sont encore rudimentaires. Les enfants d'âge préscolaire, soit entre 5 et 7 ans, contractent le rhume en moyenne 7 fois par année.

Les gouttelettes qui s'échappent de la bouche ou du nez d'une personne infectée, lorsqu'elle éternue ou qu'elle tousse, suffisent à transmettre le virus du rhume. Les contacts de main à main sont une autre voie de transmission du virus. Comme le virus du rhume survit pendant plusieurs heures sur une surface rigide, on peut s'infecter en prenant un objet qui a récemment été touché par une personne atteinte, en tournant une poignée de porte ou en répondant au téléphone. Le virus pénètre ensuite par frottement dans les yeux ou le nez.

Quelques mythes à éclaircir à propos du rhume. Nous ne sommes pas davantage exposés au rhume par temps froid, mais le fait de se déplacer constamment entre un intérieur chaud et l'extérieur froid peut entraîner des écoulements nasaux qui faciliteront la contamination par le virus du rhume.

Symptômes et Complications
Le virus du rhume peut envahir les tissus qui tapissent l'intérieur de la bouche, de la gorge ou du nez. Ces membranes infectées deviennent gonflées ou enflammées, et les symptômes du rhume apparaissent.
Il faut généralement d'un à trois jours pour que les symptômes du rhume se manifestent. Le rhume est généralement terminé après sept jours. Les symptômes évoluent de façon typique :

  • gorge sèche, irritée ou douloureuse
  • écoulement ou congestion nasale
  • éternuements déclenchés par la congestion nasale
  • maux de tête découlant de la congestion
  • maux d'oreilles également occasionnés par la congestion (plus particulièrement chez les enfants)
  • fièvre légère et frissonnements (plus fréquents chez les enfants que chez les adultes)
  • toux généralement « sèche » au début, souvent accompagnée par la suite de crachats et de phlegme

Le rhume peut également aggraver les symptômes d'autres maladies telles que l'asthme. On ne sait pas très bien si la fatigue, le stress, une mauvaise alimentation ou une mauvaise santé accroissent la fréquence des rhumes, mais ces facteurs semblent aggraver ses symptômes. Les personnes âgées, en particulier, souffrent généralement d'infections plus graves provoquées par le virus du rhume.

Le virus du rhume peut également infecter d'autres parties de l'organisme. Par exemple, une infection de l'œil appelée œil rose (conjonctivite légère) peut survenir. Les enfants y sont plus particulièrement sujets, étant donné qu'ils ont souvent tendance à s'essuyer le nez avec leur main, et se frotter les yeux ensuite.

Diagnostic
Un simple reniflement ne justifie généralement pas une visite chez le médecin. Il est facile d'auto-diagnostiquer un rhume, car ils sont fréquents.

Bien des gens pensent avoir la grippe alors qu'ils ont en fait d'un mauvais rhume. La grippe est facile à distinguer : elle provoque une température élevée avec des douleurs musculaires, et n'entraîne généralement pas de congestion ou d'écoulement nasal.
Il importe également de ne pas confondre le rhume avec d'autres troubles comme l'angine streptococcique ou diverses infections bactériennes de la poitrine, telles que la pneumonie. Si des symptômes autres que ceux directement reliés au rhume apparaissent, comme des crachats brunâtres épais, un sérieux mal de tête, une forte fièvre ou un mal d'oreille, il peut s'agir d'une infection plus grave. Il est alors nécessaire de consulter le médecin.

Traitement et Prévention
Il n'existe pas encore de moyen de détruire le virus qui provoque le rhume. Certaines personnes demandent des antibiotiques à leur médecin, mais ces médicaments sont totalement inefficaces contre les virus. Ils ne sont utiles que si le rhume s'accompagne d'une infection bactérienne.

Comme il n'y a aucune façon de guérir le rhume, un ensemble de moyens combinés à la prise de médicaments peut au moins empêcher l'aggravation des symptômes.

  • Garder le lit pendant un jour ou deux favorise le bien-être général. Le rhume ne disparaîtra pas plus rapidement, mais le fait de rester au lit évitera au moins de contaminer d'autres personnes.
  • Si vous souffrez d'un rhume, vous devriez rester au chaud et boire beaucoup de liquide. Les liquides chauds (p. ex. : du bouillon de poulet) peuvent diminuer la congestion.
  • Dans le cas des maux de gorge, des gargarismes à l'eau salée sont efficaces. La présence d'un humidificateur garde l'air humide et contribue à soulager la toux. Des inhalations de vapeur, chaudes ou froides, permettent souvent de dégager le mucus de la poitrine.

Certains médicaments contribuent à soulager les symptômes, sans toutefois accélérer la disparition du rhume. En voici quelques-uns :

  • Les décongestionnants pour le nez, en comprimés, en aérosol ou en gouttes. Les personnes qui souffrent d'une maladie cardiaque, d'hypertension artérielle, d'une maladie thyroïdienne, de diabète, de glaucome ou d'une hypertrophie de la prostate, ainsi que les femmes enceintes ou qui allaitent, devraient consulter un médecin avant de prendre ces médicaments. Les décongestionnants pour le nez en aérosol ou en gouttes ne doivent pas être utilisés pendant plus de trois jours en raison des risques de rebond, autrement dit de congestion accrue.
  • Les antitussifs, qui contiennent généralement du dextrométhorphane.* Ces médicaments sont en vente libre. À moins d'une recommandation contraire de votre médecin, ces médicaments ne doivent être utilisés que pour des toux sèches. Si la toux est grasse, cela signifie que le mucus doit être expulsé et par conséquent, les antitussifs sont contre-indiqués. Il vaut mieux tousser et libérer le mucus, car autrement il se fixe aux poumons et risque d'aggraver votre cas. Les personnes qui souffrent d'une toux persistante et de sécrétions abondantes liées à d'autres maladies telles que l'asthme, la BPCO (c.-à-d., bronchite chronique et emphysème) devraient consulter un professionnel de la santé avant de prendre de la dextrométhorphane. La codéine et l'hydrocodone contribuent également à réduire la toux; ils sont vendus sur ordonnance.
  • Les expectorants, qui soulagent la congestion.
  • Les antihistaminiques, qui réduisent l' écoulement nasal, mais peuvent cependant accroître la congestion. Leur efficacité contre le rhume est mise en doute. Les personnes qui souffrent de maladie chronique du poumon, de glaucome ou de problèmes urinaires dus à une hypertrophie de la prostate devraient consulter leur médecin avant de prendre des antihistaminiques.

La vitamine C a été recommandée pour prévenir le rhume, mais les diverses études à ce sujet n'ont pu prouver ses avantages. L'échinacée est également censée prévenir et guérir le rhume, mais il existe peu d'études scientifiques qui le prouvent.
La meilleure façon de prévenir le rhume est de l'avoir eu. La bonne nouvelle, c'est que la personne atteinte sera immunisée contre cette souche pendant un certain nombre de mois. La mauvaise, c'est que le virus se transforme très rapidement, de sorte que la souche que vous avez transmise à quelqu'un d'autre peut subir une mutation à l'intérieur de son organisme et vous être retransmise sous une forme légèrement différente et provoquer ainsi un autre rhume. La meilleure façon d'éviter le rhume est de rester à l'écart des personnes atteintes. Cependant, étant donné que ce n'est pas toujours possible et que l'on peut attraper le virus au contact des objets aussi bien que par une poignée de main et des éternuements, il vaut mieux se laver les mains régulièrement pour rompre la chaîne de transmission. Des exercices appropriés, du repos et une bonne alimentation contribuent à renforcer les défenses de l'organisme et à repousser les virus qui provoquent le rhume.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://santealternative.exprimetoi.net
 
Rhume
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» fievre une semaine apres rhume
» Rhume des foins
» Rhume à répétition
» Rhume à répétition! ... Et malade constamment..!
» Toux et rhume + fièvre pour Lucas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Santé Alternative :: Santé Alternative :: Maladies divers-
Sauter vers: