Santé Alternative

Forum de discussion sur la santé alternative. La médecine n'a pas toujours une solution ... il faut donc se tourner vers d'autres hosizon.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Décembre 2017
DimLunMarMerJeuVenSam
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      
CalendrierCalendrier
Sondage

Partagez | 
 

 Vitamine C

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Nombre de messages : 296
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Vitamine C   Mar 25 Nov - 14:20

Vitamine C
Renseignements généraux
La vitamine C est une vitamine hydrosoluble (soluble dans l'eau), ce qui signifie qu'elle reste dans l'organisme que pour une courte période. Le corps humain ne peut pas synthétiser la vitamine C ; par conséquent, nous devons l'obtenir à partir de suppléments ou d'aliments tels que les agrumes, les tomates, les fraises, les poivrons verts et les brocolis. La vitamine C est un antioxydant et, de ce fait, elle protège les cellules de l'organisme contre les effets détériorants des réactions d'oxydation (réactions cellulaires nécessitant de l'oxygène).

Appellations courantes
vitamine C, acide ascorbique

Nom scientifique
vitamine C, acide ascorbique

Comment ce produit s'emploie-t-il habituellement ?
En règle générale, la vitamine C se prend par la bouche. Elle est également offerte sous forme de comprimés à croquer, de poudres, de liquides et de pastilles. Les adultes de 19 ans et plus devraient prendre au moins 6 mg de vitamine C chaque jour, jusqu'à un maximum de 2 000 mg.

À quelles fins ce produit s'emploie-t-il ?
La vitamine C contribue de manière importante au maintien d'un bon état général, surtout grâce à ses propriétés antioxydantes. Elle aide l'organisme à métaboliser les graisses et les protéines. De plus, elle joue un rôle important dans la production du collagène (une protéine qui se trouve dans la peau et les autres tissus conjonctifs). La vitamine C concourt au développement et au maintien de la santé des gencives, des dents, des os et des cartilages. En outre, elle accélère la cicatrisation des plaies.
Par ailleurs, la vitamine C a déjà été utilisée pour traiter et prévenir le scorbut (une affection causée par une concentration trop faible de vitamine C et dont les symptômes sont des nausées, une faiblesse, la chute des cheveux et des dents, le saignement des gencives). Enfin, les effets de la vitamine C sur la prévention du rhume banal et du cancer ont déjà fait l'objet d'étude.
Votre fournisseur de soins de santé a peut-être recommandé ce produit contre d'autres affections. Communiquez avec un fournisseur de soins de santé si vous avez des questions.

Faudrait-il que je me rende compte d'autre chose ?
La prise de vitamine C s'avère un moyen efficace de traiter les personnes qui n'en ont pas suffisamment, y compris une affection comme le scorbut.
L'emploi de la vitamine C dans le traitement du rhume banal suscite beaucoup de controverse. Un grand nombre d'études ont montré qu'une grande quantité de cette vitamine pouvait écourter la durée des symptômes du rhume d'une journée et demie pour certaines personnes. La prise de grandes quantités de vitamine C peut causer des effets secondaires et cette pratique n'est généralement pas recommandée à tout le monde. La vitamine C n'a aucun effet bénéfique quant il s'agit de la prévention du rhume.
Une étude menée auprès de personnes ayant reçu une association des vitamines C et E et de bêta-carotène (une forme de vitamine A) n'a montré aucune réduction du risque de cancer. Des études supplémentaires devront être effectuées pour déterminer le rôle de la vitamine C dans la prévention du cancer.
En règle générale, la vitamine C est inoffensive. On a toutefois signalé certains effets secondaires tels que des vomissements, de la diarrhée et des crampes, surtout lors de l'ingestion de grandes quantités de vitamine C.
Les personnes qui ont des antécédents de calculs rénaux ou de problèmes rénaux devraient discuter avec un professionnel de la santé avant de commencer à prendre de la vitamine C.
La prise de la vitamine C en même temps qu'un supplément de fer pourrait aider à augmenter l'absorption du fer par l'organisme.
Quelques médecins craignent que les suppléments de vitamine C ne modifient l'effet de certains médicaments contre le cancer de telle sorte que les personnes qui les prennent ne tireraient pas pleinement parti des bienfaits de leur traitement anticancéreux. De plus, les suppléments de vitamine C peuvent interagir avec d'autres médicaments tels que la warfarine, la niacine, les chélateurs du phosphore, les œstrogènes et les médicaments hypocholestérolémiants (ou « statines »). Avant de prendre des suppléments de vitamine C, parlez-en à un professionnel de la santé.
Les femmes enceintes ou qui allaitent peuvent prendre en toute sécurité des suppléments oraux de vitamine C aux doses recommandées.
Avant d'employer de nouveaux médicaments, y compris des produits de santé naturels, consultez votre médecin, un pharmacien ou un autre fournisseur de soins de santé. Mentionnez à votre fournisseur de soins de santé tous les produits de santé naturels que vous employez.

Source

  • Dattani S. Serving up antioxidants. Pharmacy Practice 2004;20(7):30-39, accessible à .
  • Vitamin C (monographie). Natural Medicines Comprehensive Database (consulté le 7 octobre 2008).
  • Santé Canada. Licensed Natural Health Products database. Vitamin C = Base de données des produits de santé naturels homologués. « Vitamine C », accessible à (consulté le 7 octobre 2008).
  • Vitamin C, accessible à (consulté le 18 septembre 2008).
  • Heart Protection Study Collaborative Group. MRC/BHF Heart Protection Study of antioxidant vitamin supplementation in 20,536 high-risk individuals: a randomized placebo-controlled trial. Lancet 2002;360:23-33.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://santealternative.exprimetoi.net
 
Vitamine C
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» vitamine K
» La vitamine C : à quoi sert-elle, et où la trouve-t-on ?
» Vitamine B12 & Spiruline - à éviter : info ou intox ?
» Les aliments riches en vitamine B9
» Le mythe de la vitamine B12

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Santé Alternative :: Santé Alternative :: Remèdes naturel et remède d'Antan-
Sauter vers: