Santé Alternative

Forum de discussion sur la santé alternative. La médecine n'a pas toujours une solution ... il faut donc se tourner vers d'autres hosizon.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Décembre 2017
DimLunMarMerJeuVenSam
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      
CalendrierCalendrier
Sondage

Partagez | 
 

 Ginkgo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Nombre de messages : 296
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Ginkgo   Mar 25 Nov - 14:18

Ginkgo

Renseignements généraux
Le ginkgo appartient à l'un des plus vieux types d'arbres au monde. Les graines de ginkgo ont été employées en médecine traditionnelle chinoise depuis des milliers d'années, et on en mange parfois les graines cuites.

Appellations courantes
ginkgo, ginkgo biloba, arbre fossile, arbre aux quarante écus, abricot d'argent du Japon, baiguo, bai guo ye, kew tree, yinhsing (yin-hsing)

Nom scientifique
Ginkgo biloba

Comment ce produit s'emploie-t-il habituellement ?
Les extraits proviennent habituellement de la feuille du ginkgo et ils entrent dans la composition des comprimés, des capsules ou des tisanes. De temps à autre, les extraits de ginkgo sont utilisés dans la fabrication de produits pour la peau.

À quelles fins ce produit s'emploie-t-il ?
L'extrait de feuilles de ginkgo a été employé pour soigner divers maux et affections, notamment l'asthme, la bronchite, la fatigue et les acouphènes (tintement ou grondement dans les oreilles).
Aujourd'hui, les personnes qui utilisent les extraits de feuilles de ginkgo espèrent améliorer leur mémoire, soigner ou prévenir la maladie d'Alzheimer et d'autres types de démence, diminuer une claudication intermittente (rétrécissement des artères causant une douleur dans une jambe), et soigner un dérèglement sexuel, la sclérose en plaques, les acouphènes et bien d'autres troubles de santé.
Votre fournisseur de soins de santé a peut-être recommandé ce produit contre d'autres affections. Communiquez avec un fournisseur de soins de santé si vous avez des questions.

Faudrait-il que je me rende compte d'autre chose ?
De nombreuses études ont été menées sur le ginkgo dans le traitement de diverses affections. Quelques résultats prometteurs ont été obtenus entre autres, en connexion avec la maladie d'Alzheimer, la démence et la claudication intermittente, mais des études de recherche d'une plus grande envergure et bien conçues sont nécessaires.
Quelques études de plus petite envergure portant sur la stimulation de mémoire ont donné des résultats prometteurs, mais un essai commandité par le National Institute on Aging auprès de plus de 200 adultes en santé âgés de plus de 60 ans ont trouvé que le ginkgo pris durant 6 semaines n'avait pas amélioré leur mémoire.
Le NCCAM a entrepris un essai clinique d'envergure sur le ginkgo auprès de plus de 3 000 participants. Le projet vise à vérifier si la plante peut prévenir l'apparition de la démence et, plus précisément, de la maladie d'Alzheimer, ralentir la perte cognitive et la déficience fonctionnelle (par ex. l'incapacité de préparer les repas), diminuer l'incidence des affections cardiovasculaires et abaisser le taux de mortalité précoce.
Le NCCAM finance d'autres projets de recherche, notamment des études sur l'usage du ginkgo dans le traitement de l'asthme, des symptômes de sclérose en plaques, de la fonction vasculaire (la claudication intermittente), de la perte cognitive, des difficultés sexuelles attribuables aux antidépresseurs et de la résistance à l'insuline. Le NCCAM examine aussi les interactions possibles entre le ginkgo et les médicaments sur ordonnance.
La prise de ginkgo peut entraîner des effets secondaires comme des maux de tête, de la nausée, un dérangement gastrointestinal, de la diarrhée, des étourdissements ou des réactions allergiques cutanées. De plus graves réactions allergiques ont été signalées de temps à autre.
Selon certaines données, le ginkgo augmenterait le risque de saignement. Par conséquent, les personnes qui prennent des anticoagulants, qui ont des troubles de saignement ou qui doivent subir une intervention chirurgicale ou des procédés dentaires devraient faire preuve de prudence et consulter un fournisseur de soins de santé si elles utilisent le ginkgo.
Les graines de ginkgo crues contiennent une substance chimique appelée ginkgotoxine qui peut causer des convulsions. La consommation de grandes quantités de graines peut éventuellement provoquer la mort. La feuille de ginkgo et les extraits de la feuille de ginkgo semblent contenir peu de ginkgotoxine.
Avant d'employer de nouveaux médicaments, y compris des produits de santé naturels, consultez votre médecin, un pharmacien ou un autre fournisseur de soins de santé. Mentionnez à votre fournisseur de soins de santé tous les produits de santé naturels que vous employez.

Source
National Center for Complementary and Alternative Medicine (NCCAM). Herbs at a glance. Ginkgo. Section traduite par MediResource à partir de http://nccam.nih.gov/health/ginkgo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://santealternative.exprimetoi.net
 
Ginkgo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Septembre 09 le Ginkgo biloba
» Le Ginkgo biloba
» [Ginkgo biloba] en automne !!
» Ginkgo Biloba
» Ginkgo-biloba

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Santé Alternative :: Santé Alternative :: Remèdes naturel et remède d'Antan-
Sauter vers: