Santé Alternative

Forum de discussion sur la santé alternative. La médecine n'a pas toujours une solution ... il faut donc se tourner vers d'autres hosizon.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Septembre 2017
DimLunMarMerJeuVenSam
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
CalendrierCalendrier
Sondage

Partagez | 
 

 Endettement et stress, les compagnons d'infortune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Nombre de messages : 296
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Endettement et stress, les compagnons d'infortune   Lun 24 Nov - 16:35

Santé mentale


Endettement et stress, les compagnons d'infortune

The Canadian Press
Par Jeannine Aversa, THE ASSOCIATED PRESS
9 juin 2008

WASHINGTON - Anxiété, dépression, ulcères, voire crises cardiaques: la santé et les dettes ne font pas bon ménage chez des millions d'Américains, selon une étude qui suggère une corrélation entre ces pathologies et de graves difficultés financières.
Ainsi Edward Driscoll, 38 ans, à Braintree, Massachusetts, qui accuse ses dettes d'un montant total de 10.000 dollars d'être à l'origine de son ulcère et des attaques de panique de sa femme. "On ne fait que s'inquiéter, s'inquiéter, s'inquiéter, de l'arrivée de la prochaine échéance à payer", explique-t-il.
Et même si dans l'ensemble les endettés semblent se débrouiller, 10 à 16 millions d'entre eux "souffrent énormément, leur santé en pâtissant probablement", a ajouté Paul Lavrakas, chercheur en psychologie, et consultant pour le compte de l'Associated Press. Paul Lavrakas a analysé les résultats de l'étude. "Je parle des gens qui déclarent souffrir de stress important et de trois pathologies corrélées", souligne-t-il, ils sont 14% de plus qu'en 2004.
Selon un sondage AP-AOL Health, 27% des gens interrogés souffrent d'ulcères et de problèmes digestifs, contre seulement 8% dans le groupe des personnes légèrement stressées; 44% de maux de tête et notamment de migraine, contre 15%; 29% d'anxiété sévère, contre 4%; 6% d'infarctus, soit deux fois plus que les personnes légèrement stressées; et 51% font état de tensions musculaires, notamment de mal de dos, contre 31%.
Les personnes les plus stressées se plaignent par ailleurs de troubles de la concentration et du sommeil, et se déclarent plus volontiers irritables sans raison valable.
Quand leur affaire de bâtiment a coulé il y a quatre ans, Pamela Crouch, 61 ans, et son mari, retraité de General Motors, se sont retrouvés avec des reconnaissances de dette d'un total de 30.000 dollars. "On se sentait désespérés. Nous n'avions vraiment pas de quoi payer", se souvient Mme Crouch, originaire de Eaton, Indiana. Elle se rappelle avoir souffert de troubles du sommeil et de la concentration. "On a fini par régler une bonne partie des factures sur la carte de crédit", ajoute cette assistante de crèche. "Nous étions stressés et déprimés. C'était vraiment dur."
On ne sait pas si le stress lié aux dettes entraîne bien des problèmes de santé, résume Paul Lavrakas, mais la plupart des symptômes retrouvés dans ce sondage sont typiques de stress chronique. Le corps sécrète de l'adrénaline et de la cortisone, l'hormone du stress, ce qui aide à réagir dans l'urgence. Mais quand l'organisme reste trop longtemps dans cet état, ces médiateurs chimiques peuvent faire des ravages dans différents systèmes. Et même si un ulcère n'est pas dû stress mais à l'action de bactéries, le stress peut aggraver la douleur.
Les Américains s'endettent de plus en plus. Aux Etats-Unis, les crédits revolving (réserve reconstituable à taux d'intérêt très élevé), représentent aujourd'hui 957 milliards de dollars, comparé aux 800 milliards enregistrés en 2004, selon la Réserve fédérale. Les emprunts pour une voiture sont aussi en augmentation, passant en quatre ans de 24.888 dollars à 27.397 dollars tout comme le montant des hypothèques.
Les classes moyennes sont les plus touchées par le stress de l'endettement. Puis viennent les femmes, les couples avec des enfants en bas âge, les familles d'ouvriers modestes et les démocrates. Les moins touchés étant les hommes, les retraités, les diplômés et les républicains (droite).
Le sondage santé AP-AOL a été mené par téléphone du 24 mars au 3 avril. Au total, 1.002 adultes provenant de tous les Etats américains, à l'exception de l'Alaska et d'Hawaï, y ont participé.
Sur Internet:
http://aolhealth.com AP

Source: http://www.santecheznous.com/channel_health_news_details.asp?news_id=201&news_channel_id=33&channel_id=33&relation_id=43107
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://santealternative.exprimetoi.net
 
Endettement et stress, les compagnons d'infortune
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bonjour à vous, compagnons d'infortune !!!
» Pour mes compagnons d'infortune
» Niveau de stress et son orientation : test
» Le stress peut faire vomir?
» Le Magnésium: un anti-stress naturel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Santé Alternative :: Santé Alternative :: Santé mentale-
Sauter vers: