Santé Alternative

Forum de discussion sur la santé alternative. La médecine n'a pas toujours une solution ... il faut donc se tourner vers d'autres hosizon.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Septembre 2017
DimLunMarMerJeuVenSam
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
CalendrierCalendrier
Sondage

Partagez | 
 

 Une étude découvre des différences dans le cerveau de dépressifs suicidés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Nombre de messages : 296
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Une étude découvre des différences dans le cerveau de dépressifs suicidés   Lun 24 Nov - 16:27

Santé mentale


Une étude découvre des différences dans le cerveau de dépressifs suicidés

The Canadian Press
LA PRESSE CANADIENNE
30 juillet 2008

Certaines protéines se retrouvent en plus grandes quantités dans le cerveau de personnes dépressives qui se sont suicidées que dans le cerveau de personnes décédées subitement de crises cardiaques ou d'autres causes, ont affirmé des chercheurs, mercredi. Ces protéines modifiant directement l'ADN sont "plus fortement exprimées" chez les personnes qui se sont enlevé la vie, d'après les chercheurs.
Selon Michael Poulter, de l'Université Western Ontario, à London, codirecteur de l'étude avec Hymie Anisman, de l'Université Carleton à Ottawa, cela pourrait contribuer à expliquer une cause sous-jacente des dépressions graves et des suicides.
Il n'y a pas si longtemps, lorsqu'une personne était dépressive, on lui conseillait d'"en revenir", de "passer par-dessus", a rappelé M. Poulter.
Les données recueillies grâce à cette étude fournissent un indice supplémentaire que la dépression n'est pas quelque chose qu'on peut combattre par un simple effort de volonté, qu'elle résulte d'un déséquilibre neurochimique, a-t-il dit. La cause de ce déséquilibre reste incomprise, mais ces données fournissent peut-être une partie de l'explication.
L'étude, qui a été publiée dans la revue Biological Psychiatry, a été réalisée à partir d'analyses des cerveaux, provenant de Hongrie, d'une vingtaine de personnes s'étant suicidées, et d'une vingtaine d'autres d'un groupe de contrôle de personnes décédées autrement. Les chercheurs ont identifié la séquence de 5000 à 6000 éléments d'ADN.

Source: http://www.santecheznous.com/channel_health_news_details.asp?news_id=352&news_channel_id=33&channel_id=33&relation_id=43107
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://santealternative.exprimetoi.net
 
Une étude découvre des différences dans le cerveau de dépressifs suicidés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Liberté et électrodes dans le cerveau
» SEP et dépôts de fer dans le cerveau.
» poche de pus dans le cerveau
» Poursuite d'étude sur Paris
» Texte, désert et nomadisme : une étude comparée de romans français et algériens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Santé Alternative :: Santé Alternative :: Santé mentale-
Sauter vers: