Santé Alternative

Forum de discussion sur la santé alternative. La médecine n'a pas toujours une solution ... il faut donc se tourner vers d'autres hosizon.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Octobre 2017
DimLunMarMerJeuVenSam
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    
CalendrierCalendrier
Sondage

Partagez | 
 

 La plus grande conférence mondiale sur la cancer à Chicago

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Nombre de messages : 296
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: La plus grande conférence mondiale sur la cancer à Chicago   Dim 23 Nov - 14:09

La plus grande conférence mondiale sur le cancer à Chicago

(29 Mai 2008)
Romandie News
(source: http://www.pacomax.com/la-plus-grande-conference-mondiale-sur-le-cancer-a-chicago/)

WASHINGTON - Le 44e Congrès annuel de l’American Society of Oncology (ASCO), principale conférence mondiale sur le cancer, se réunit ce week-end à Chicago (Illinois, nord) pour présenter les dernières avancées dans le traitement et la prévention de cette maladie qui fait huit millions de morts par an.

Les résultats d’une trentaine d’essais cliniques seront présentés durant les cinq jours (du 30 mai au 3 juin) de ce colloque auquel plus de 30.000 participants sont attendus.

Au total près de 5.000 travaux de recherche ont été acceptés par l’ASCO, précisent des responsables de cette association.
Les essais cliniques présentés à Chicago porteront notamment sur des progrès dans les traitements du cancer avancé du sein et du poumon.

Pour le cancer du poumon, le plus meurtrier avec 1,3 million de décès par an, selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), des chercheurs révèleront les résultats d’une étude clinique ayant testé l’anticorps Cetuximab, commercialisé sous le nom d’Erbitux par le laboratoire américain Merck, combiné à une chimiothérapie à base de sel de platine.

Un essai clinique évalue également le potentiel chimio-préventif de l’anti-inflammatoire Celebrex contre le cancer du poumon chez des fumeurs et d’anciens fumeurs.
Concernant le cancer du sein, première cause de mortalité par cancer chez les femmes, plusieurs essais cliniques évaluant des traitements pour les cancers avancés et au premier stade de développement, seront aussi présentés à Chicago.

Il s’agit notamment d’une étude sur le potentiel du Zometa du laboratoire suisse Novartis, pour réduire le risque de récurrence du cancer du sein chez les femmes en pré-ménopause suivant une thérapie hormonale. Ce médicament est déjà utilisé contre les métastases osseuses et l’ostéoporose, une maladie du tissu osseux spongieux.

Dans le domaine de recherche émergeant de la médecine personnalisée, plusieurs études en pharmacogénétiques seront dévoilées à la conférence de l’ASCO. Ces recherches visent à mettre en lumière des caractéristiques moléculaires qui pourraient expliquer comment les patients répondent aux traitements anti-cancéreux et également identifier de nouveaux outils de diagnostic moléculaire du cancer.

“Les nouvelles recherches sur le cancer que nous dévoilons cette année sont encourageantes”, a récemment jugé le Dr Julie Gralow, une des responsables de l’ASCO et professeur adjointe de médecine à l’Université de Washington (Etat de Washington, nord-ouest).

Mais, a-t-elle ajouté, “en tant que nation nous sommes confrontés à deux défis de taille pour faire avancer la lutte contre le cancer, à savoir une stagnation des crédits fédéraux consacrés à la recherche et l’accès réduit à des soins de haute qualité”.
“Si le gouvernement fédéral américain ne recommence pas bientôt à réinvestir dans la recherche, nous allons compromettre les progrès actuellement en cours contre le cancer”, a mis en garde cette cancérologue.

Près de 40 ans après que le président Richard Nixon a déclaré “la guerre contre le cancer”, en 1971, les avancées médicales importantes qui en sont résultées ont révolutionné la prévention, la détection et les traitements de cette maladie, souligne l’ASCO.
Aujourd’hui, les deux tiers des patients atteints d’un cancer sont encore en vie cinq ans après le diagnostic, comparativement à tout juste 50% en 1975.

Comme pour la précédente conférence de l’ASCO en 2007, un appel sera lancé dès le premier jour à la relance d’un engagement national aux Etats-Unis en faveur de la recherche sur le cancer, selon le programme.

Le budget fédéral américain qui y est consacré est en baisse constante depuis ces cinq dernières années, affirme l’ASCO.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://santealternative.exprimetoi.net
 
La plus grande conférence mondiale sur la cancer à Chicago
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le wwf réalise la plus grande éolienne humaine du monde
» 2013Année de grands changements pour l'humanité et toute la création, début de la grande tribulation
» 3ème Guerre Mondiale..?
» Lecture cursive 3° [Première guerre mondiale]
» Reportage sur les petites combines de la grande distribution

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Santé Alternative :: Santé Alternative :: Le mal du siècle . . . Le cancer-
Sauter vers: